Etablissement d’un contrat de mariage, procédure de divorce, démarche de pension alimentaire, conflit lors d’une succession, etc. Toutes ces questions relèvent du domaine du droit de la famille et nécessitent les compétences d’un avocat spécialisé.

Maître Charles André Lefebvre, avocat dans le barreau de Lille en droit de la famille, vous accompagne dans toutes les procédures devant le juge aux affaires familiales..

Pourquoi faire appel à un avocat en droit de la famille ?

Nous pouvons dire que le droit de la famille se présente sans doute la branche de la profession la plus complexe et la plus difficile à traiter. En effet, il rassemble tout ce qui concerne les liens entre les membres de la famille (mariage, naissance, séparation, adoption, etc.).

Dans la vie, nous sommes très souvent amenés à faire face à certaines situations qui peuvent changer radicalement le cours de notre vie. De ce fait, il est important que toute décision prise se passe dans les meilleures conditions possibles.

Ainsi, peu importe la situation rencontrée, faire appel à un avocat en droit de la famille est essentiel afin qu’il vous conseille et vous aide à régler des litiges d’ordre familial.

Votre avocat en droit de la famille est en mesure de remplir plusieurs fonctions :

  • Tout d’abord, cet expert va répondre à toutes vos questions et va vous aider à connaître vos droits et vos devoirs sur un sujet précis.
  • Aussi, votre avocat va vous proposer des solutions pour arranger vos affaires dans les meilleures conditions et de la manière la plus judicieuse.
  • Il va également vous représenter tout au long de l’instruction de votre dossier.
  • Cet expert va prendre en charge votre dossier et vous accompagnera durant toute la procédure, et ce, de la constitution de votre dossier à son classement.

Quels sont les principaux domaines d’intervention d’un avocat en droit de la famille ?

Divorce et séparation

Si vous êtes marié, pacsé, ou vous vivez en concubinage et vous souhaitez vous séparer, votre avocat en droit de la famille vous accompagnera dans votre  procédure de divorce, de rupture de PACS ou de concubinage.

Dans le cas d’un divorce, les deux membres du couple doivent se mettre d’accord sur tous les points s’ils envisagent divorcer à l’amiable. Cependant, en cas de contentieux, une seule partie du couple désire lancer la procédure sans l’accord de son ex-conjoint. Il faut savoir que la présence d’un avocat est obligatoire lors d’un :

  • Divorce par consentement mutuel
  • Divorce pour acceptation du principe de la rupture du mariage
  • Divorce pour altération définitive du lien conjugal
  • Divorce pour faute (l’un ou les deux conjoints s’accusent de fautes graves comme une infidélité, un abandon du domicile conjugal, des violences physiques ou morales, etc.).

Dans le cas d’une séparation, le couple doit trancher sur la question de la garde des enfants, ainsi que la pension alimentaire.   

Garde d’enfants et droit de visite et d’hébergement

A la suite d’une séparation ou un divorce, le sujet le plus délicat qui va se présenter, c’est, bien évidemment, la garde des enfants. Nous trouvons deux modes de gardes :

  • Garde alternée : comme son nom l’indique, cette garde permet à l’enfant de vivre une semaine chez le père et une semaine chez la mère.
  • Garde partagée : l’enfant vit chez l’un des parents. Toutefois, il passe un week-end sur deux et la moitié des vacances chez l’autre parent.
  • Garde partagée élargie

Votre avocat en droit de la famille vous accompagne lors de la mise en œuvre des démarches judiciaires relatives à la garde des enfants, votre droit de visite et d’hébergement et l’autorité parentale.

Pension alimentaire

Le versement de la pension alimentaire est une obligation légale, car elle a pour but de contribuer à l’amélioration des conditions de leurs enfants.

Votre avocat vous suit dans l’organisation des modalités relatives à la pension alimentaire. Cette dernière va contribuer à l’entretien et à l’éducation des enfants, à proportion de ses ressources et des besoins. Il va vous accompagner dans les démarches judiciaires auprès du juge aux affaires familiales dans le but de bénéficier d’une pension alimentaire de la part de votre ex-conjoint. Le montant sera fixé un barème des pensions alimentaires établi par le ministère de la Justice.

Succession

Le décès d’un membre de votre famille peut entraîner, comme vous le savez, l’ouverture de la succession. Toutefois, cette étape peut être complexe, notamment, un conflit entre héritiers, une contestation de testament ou encore des problèmes liés aux assurances-vie.

En cas de contentieux, il est important de s’adresser à un avocat. En effet, ce spécialiste sera en mesure de résoudre les conflits relatifs aux successions afin de faciliter la signature d’un partage transactionnel rapide.

Laisser un comentaire