Avocat droit de la famille Lille

Un avocat doit se montrer un expert de la loi française et doit être là pour vous aider dans différentes problématiques en fonction de ses spécialités. Charles André Lefebvre, avocat dans le barreau de Lille en droit de la famille est apte à vous apporter les bons conseils dans le domaine.
avocat en droit de la famille à Lille

Les 4 rôles principaux

• Répondre à vos questions et vous renseigner sur vos droits et devoirs.
• Vous suggérer des solutions afin de régler votre litige tout en gardant un œil neutre à l’égard de votre cas afin d’aborder votre problématique de façon judicieuse.
• Parler à votre place, vous représenter pendant l’instruction de votre dossier.
• Prendre entièrement en charge votre dossier et vous accompagner pendant toute votre procédure (de la constitution du dossier à son classement).

Maître Lefebvre, votre avocat en droit de la famille à Lille

Maître Charles André Lefebvre :
• Vous accompagne dans vos problématiques liées à la vie familiale et patrimoniale.
• Vous assiste dans les étapes de votre séparation et protège vos intérêts et ceux de vos enfants.
• Vous conseille sur des questions en rapport avec l’autorité parentale, les droits de visite, la garde des enfants, la pension alimentaire, ainsi que son impact fiscal.
• Vous aide dans toutes les procédures patrimoniales de la séparation comme le partage des biens immobiliers et mobiliers.
• En cas de succession, il vous assiste pour résoudre vos problèmes.

avocat droit de la famille Lille

Divorce et Séparation

S’engager dans un processus de divorce peut être une décision difficile à prendre et à régler.

L’avocat essaie de trouver l’issue la plus juste, selon le type de divorce : par consentement mutuel, par acceptation du principe de la rupture du mariage, pour faute, pour altération définitive du lien conjugal.

Par la suite, il sera question de régler les conséquences comme la garde des enfants, le partage de biens et la liquidation du régime matrimonial, le montant de la prestation compensatoire, de la pension alimentaire, etc.

Idem quand deux personnes se séparent, ayant été en concubinage, par exemple.

Enfants et séparation

Les deux parents auront des droits et des devoirs à l’égard de leurs enfants mineurs. L’objectif est de protéger leur santé, leur moralité, leur sécurité et leur éducation. En cas de rupture, les ex-conjoints devront réorganiser leur vie en prenant en considération l’intérêt de l’enfant.

La succession

Le droit de succession semble de loin une simple formalité. En effet, le testament mentionne les répartitions des liquidités, des biens mobiliers et immobiliers. En cas d’absence de testament consigné chez un notaire, la transmission de l’héritage aura lieu en fonction du lien de parenté avec le défunt. Cependant, la part peut ne pas satisfaire tous les prétendants. Les intérêts de chaque personne impacteront les conflits latents ou révélés, aussi, le blocage de la succession empêchera le partage.